Profil de l’orateur:
Lieutenant General (ret) Ray Crabbe

Langues:

Anglais et Français

Thèmes de discussion :

Carrières, Technologie, Opération, Carrières

<p class="Body">Le lieutenant-général Ray Crabbe est né à Neepawa, au Manitoba, et s’est joint aux Forces armées canadiennes en septembre 1963. Après avoir terminé ses études à l’Université du Manitoba, il a servi dans une variété de postes de commandement ou comme membre du personnel, dont une tournée de service avec les Nations Unies à Chypre et avec l’OTAN en Allemagne. Il a servi à Calgary au sein du 1<sup>er</sup> Bataillon, Patricia’s Canadian Light Infantry comme commandant et responsable des opérations, puis comme major régimentaire au sein du Régiment aéroporté canadien. Après avoir fait des études au <em>US Armed Forces Staff College</em>, il a été nommé commandant du 1 PPCLI.</p>
<p class="Body">Il s’est joint au Collège de commandement de l’armée à Kingston, en Ontario, comme membre de la direction, et plus tard comme secrétaire général. De 1986 à 1989, il a servi comme secrétaire général du secteur des Prairies de la milice à Winnipeg, et a suivi une formation en langue française en 1990. Il a été promu brigadier général en 1990 et nommé commandant spécial de la Force de service de Petawawa. En 1992, il a été nommé «directeur général, Personnel, Carrières et autres rangs» au siège social de la Défense nationale à Ottawa, en Ontario, et a été responsable des politiques et de la gestion du personnel pour tous les militaires du rang des Forces armées canadiennes. Il a été déployé dans l’ancienne République de la Yougoslavie au plus fort de la guerre des Balkans comme commandant adjoint de la Force de protection des Nations Unies et commandant du contingent canadien.</p>
<p class="Body">Il est retourné au Canada en juin 1995 et a été envoyé à Halifax, en Nouvelle-Écosse, là où il a commandé l’Espace atlantique de la Force terrestre. En janvier 1996, il a reçu la Croix du service méritoire du gouvernement du Canada, en en juin 1997, il a reçu la Médaille de la Défense nationale (or) du gouvernent de la France pour son service dans l’ancienne République de Yougoslavie. En septembre 1997, après une brève tournée de service comme commandant de la 1<sup>re</sup> Division canadienne à Kingston, le lieutenant-général Crabbe a été nommé sous-chef d’état-major de la Défense au quartier général de la Défense nationale à Ottawa, où il était responsable des opérations des Forces armées canadiennes et des renseignements au niveau mondial.</p>
<p class="Body">En mai 1998, le lieutenant-général Crabbe et été promu à l’Ordre du mérite militaire au rang de commandant. Le lieutenant-général Crabbe a pris sa retraite des Forces armées canadiennes en octobre 1998. Le lieutenant-général Crabbe est un diplômé du Collège de commandement et d’état?major de l’Armée canadienne, à Toronto, en Ontario, et du «United States Armed Forces Staff College» à Norfolk, en Virginie. En mai 2010, le lieutenant-général Crabbe a été nommé colonel du Régiment de la Princess Patricia’s Canadian Light Infantry et a occupé ce poste jusqu’en juin 2015.</p>
<p class="Body">Il habite maintenant à East St Paul, au Manitoba, et est l’ancien président du Southport Aerospace Centre Inc. à Portage La Prairie, l’ancien président du Royal Military Institute of Manitoba, l’ancien président de la Brigade multinationale d’intervention rapide des forces en attente des opérations des Nations Unies, et est présentement président du conseil d’administration de la division du Manitoba du Corps des Commissionaires. Il est membre du «Royal Winnipeg Rifles Senate» et est l’un des administrateurs de la Rifle’s Foundation. Il reste actif dans les questions de défense et de sécurité ainsi que dans celles de politiques étrangères, et exploite une entreprise de consultation. Il est marié à Brenda Freeman de Killarney, Manitoba. Ils ont deux enfants, Lia et Derek, et quatre petits-enfants.</p>

Le Projet Mémoire est une communauté de bénévoles formée de 1 500 anciens combattants et membres actuels des Forces canadiennes dans le but de partager leurs histoires.

Réserver la visite d'un orateur Devenir orateur
Follow us